Nouvelles

Une petite histoire du tricot

Une petite histoire du tricot

On dit et pense souvent que le tricot est une technique très ancienne. On imagine les mésopotamiens tricotant avec deux branches de roseau. 

Évidemment, il est difficile de savoir exactement quand le tricot fut inventé puisqu'on a peu de preuves matérielles. La fibre étant une matière organique (sauf pour les matières modernes comme l'acrylique), elle se décompose après un certain temps. 

Quelques exemplaires ont été retrouvés, comme une paire de chaussettes de l'Égypte romaine au IIe siècle après J.C.. Toutefois, les chercheurs ne considèrent pas cet exemple comme du tricot à proprement parlé. Il s'agit plutôt de tricot à boucles entrelacées. 

Il existe aussi l'ancêtre du tricot, la technique du sprang qui s'effectue sur un cadre.

Le tricot comme on le connait serait arrivé en Europe d'Asie par les routes commerciales ou lors de la conquête de l'Espagne par les musulmans au début du VIIIe siècle.

Le tricot à la main devint réellement populaire au XVIIe et au XVIIIe siècle car il était alors considéré comme un passe-temps respectable pour les femmes de la noblesse.

Au XXe siècle, les vêtements tricotés gagnèrent en popularité pour la pratique des sports, la laine étant un matériel respirant conservant la chaleur malgré l'humidité.

Les années 1950 et 1960 marquèrent le moment de gloire du tricot avec l'arrivée sur le marché de différents matériaux et d'une panoplie de couleurs grâce aux teintures synthétiques.

L'histoire du tricot est loin d'être terminée, surtout avec le regain de popularité de ce hobby, voir passion ces dernières années. 

Harris, Jennifer, 5000 ans de textiles, Parkstone Press, Londres, 1994, 320 p.

 

Commenter