Il était une fois...

La Maison des Alpagas

La Maison des Alpagas

Il fait -20 degrés celsius et la route est magnifique. La région de Lanaudière nous surprend par la beauté de ses montagnes enneigées. C'est parce qu'on est en route vers le village de St-Zénon, connu pour être le sommet de Lanaudière, là où se trouve la ferme La Maison des Alpagas

Saviez-vous que les alpagas chantaient? Pour notre part, nous l'avons découvert à St-Zénon. En effet, ils communiquent entre eux avec toute une gamme de sons dont le plus utilisé est le « humming », une sorte de Hmmmmm très doux. Malgré la froidure de l'hiver, la productrice-artisane Anca Nottara n'hésite pas à sortir nous accueillir dehors et nous dirige directement vers les deux petites granges où sont abrités les alpagas pour l'hiver. Elle a deviné notre excitation et notre grande hâte d'aller à la rencontre de ces animaux si spéciaux.

Les alpagas sont magnifiques! Dae, Jack, Georgia, Juliette, Pop-Corn, Baby, Benny ils sont tous là! Ils sont très curieux de venir à notre rencontre, formant un superbe camaïeux de blanc-beige-crème-brun avec leurs petites binettes qui les fait ressembler à un croisement entre un diplodocus et un caniche royal. On comprend à ce moment-là, dans la façon avec laquelle Anca interagit avec ses bêtes, qu'elle est non seulement passionnée par son métier mais qu'elle est réellement amoureuse des alpagas et même des animaux tout court.

Anca et son mari Christian nous invitent chaleureusement à entrer dans leur maison et Anca nous fait faire le tour de ses pièces où elle nous présente ses créations. Parce qu'elle ne se limite pas seulement à transformer la fibre en écheveau; en effet, Anca est une tricoteuse avertie et une designer passionnée. Elle tient un grand registre de tous ses patrons et inspirations soigneusement annotés dans 5 cartables qu'elle nous expose avec fierté.

Dans leur petit coin de paradis de St-Zénon, Anca et son mari Christian élèvent des alpagas depuis maintenant 3 ans. Originaires de Bucharest, ils ont déménagé à Montréal et ont donc habité en ville toute leur vie en profitant de leurs fins de semaine pour aller dans leur chalet de St-Zénon. Maintenant à la retraite, Anca consacre tout son temps à la fibre et à l'élevage de leurs 8 alpagas, 4 chèvres, 3 moutons, leurs poulettes et leur chien Maxou, un impressionnant berger-allemand au coeur tendre.En transformant la fibre, Anca effectue un cycle de travail incroyable qui s'étale sur une année. Heureusement, Christian met aussi la main à la fibre et aide Anca dans toutes les étapes de la production d'un écheveau de laine. 

Tous les jours, Anca doit s'occuper de ses alpagas, les nourrir et doit s'acquitter occasionnellement de la coupe des ongles et des dents ainsi que l'administration des vaccins. En plus de cela, voici les étapes effectuées sur un an par Anca et Christian pour fabriquer un écheveau de laine prêt à être tricoté :

- La tonte des alpagas au printemps
- Le tri de la fibre
- Le lavage de la fibre
- Le séchage, à l'ombre, de la fibre 
- Le cardage de la fibre
- Le filage de la fibre
- Repasser les fibres filées au rouet pour en faire une laine à 2 brins

Anca Nottara est, avec raison, très fière de son travail et déplore que les quelques élevages d'alpagas du Québec importent un grand pourcentage de leurs fibres du Pérou. Elle croit que la qualité de la fibre et la grande adaptabilité des alpagas au climat québécois devraient en faire une activité plus importante dans la province. 

Pour ne nommer que quelques avantages de la fibre d'alpaga, notons que celle-ci est très douce comparativement à la laine de mouton, même provenant du très fameux Mérinos, qu'elle est hypo-allergène puisqu'elle ne contient pas de lanoline, et qu'elle est légère puisque son pouvoir thermal ne requiert pas une épaisse couche de fibre pour protéger du froid.

C'est donc avec une grande fierté que Ficelle vous propose les produits d'Anca Nottara à travers la collection La Rustique. En plus d'être d'une qualité magnifique, cette laine unique complètement transformée dans Lanaudière provient d'animaux heureux et aimés tendrement. Vous pouvez également aller voir les produits et créations d'Anca lors de ses expositions dans différents villages de Lanaudière en vous gardant au courant via son site internet et en la contactant.

BANDE-DESSINÉE LAINEUSE
La fois où les chevreaux d'Anca sont nés prématurément

Il y a quelques années, un Vendredi Saint très frisquet au matin, Anca se réveille en entendant un cri caractéristique en provenance de la grange...


C'est bien ce qu'elle pensait! Sa chèvre a donné naissance
à 3 magnifiques petits chevreaux! Mais nous sommes beaucoup
trop tôt dans la saison, il fait beaucoup trop froid!

Comment vont-ils survivre?

Son grand coeur rempli d'amour pousse donc Anca à
ramener les chevreaux avec elle, dans sa maison. 

Sous l'oeil attentif de Maxou, Christian et Anca installent les trois petits chevreaux dans un parc pour bébé dans le salon. Ils leur mettent même des couches!

Mission accomplie! Quelques semaines plus tard,
les chevreaux sont désormais assez forts pour sauter
partout dans la maison, ils vont donc pouvoir retourner dehors!

Commenter