Il était une fois...

Fascinantes fibres - Synthétiques ou artificielles ?

Synthétiques ou artificielles ?

Fibres synthétiques

Les fibres synthétiques sont transformées chimiquement à partir de matériaux naturels. Ainsi, la transformation chimique de la cellulose donnera naissance à la viscose et à l'acétate.

Fibres artificielles

Les fibres artificielles sont quant à elles le résultat de la transformation des produits dérivés du pétrole. L'acrylique, matériel très répandu dans la composition des fibres à tricoter de nos jours, est une matière plastique, au même titre que le nylon.

En parlant du nylon...

Appellation chimique
Poly(hexaméthylène adipamide)

Histoire
Le nylon est une matière plastique souvent utilisée comme fibre textile. Il a été inventé en 1935 par Wallace Carothers, un chimiste américan. Il est d'abord commercialisé en 1938 sous la forme d'une brosse à dents aux poils de nylon.

Fabrication
Le nylon est issu d'un procédé chimique appelé la polycondensation, qui unit deux ingrédients : un diacide carboxylique et une diamine.

Principaux attributs de la fibre
Il est utilisé dans une variété de vêtements. Comme il sèche rapidement, il est souvent utilisé pour les manteaux. Il est particulièrement connu sous forme de bas de nylon et on en ajoute dans la composition de la laine à bas pour les empêcher de feutrer au lavage et à l'usure.

 

« Parce que j'étudie la chimie, je n'ai pas pu m'empêcher de glisser dans cet article des expressions douteuses telles que la polycondensation ou le diacide carboxylique. Par ailleurs, je ne suis définitivement pas une fan de fibres chimiques, c'est pourquoi ce billet sera le seul qui ne traitera pas de fibres animales ou végétales ! Veuillez toutefois prendre note que les molécules d'origine naturelle peuvent avoir des noms tout aussi farfelus ! » - Justine

Fascinantes fibres - Végétales ou animales ?

Fibres végétales

Composées de longues molécules de glucose portant différents noms selon la plante et la partie de la plante utilisée. La cellulose, l'hémicellulose et la pectine sont des exemples de fibres végétales.

L'arrangement des fibrilles entre elles diffère énormément dans le monde des fibres végétales, ce qui confère à chaque plante ses propriétés uniques.

Fibres animales

Les fibres animales sont composées de protéines appelées kératine, à l'exception de la soie qui est faite de fibroïnes.

Les fibrilles animales sont couvertes de petites écailles qui s'ouvrent avec la chaleur et l'humidité, permettant le feutrage.

Alors, c'est plus clair ? Une astuce : les fibres animales ressemblent beaucoup à nos cheveux. Pensez-y la prochaine fois qu'une publicité de shampoing tentera de vous impressionner avec une vue microscopique du cheveu !

 

Fascinantes fibres - Comment les différencier ?

À travers une série de billets, découvrez avec nous le vaste univers de la fibre. Qu'elle soit classique ou exotique, la fibre est assurément fascinante.

Mais d'abord... qu'est-ce qu'une fibre ?

Les fibres sont des macromolécules linéaires ayant la propriété de s'arranger en faisceaux parallèles appelés fibrilles. Elles sont le constituant élémentaire du tissu.
Les fibres peuvent être classées selon leur origine et leur composition chimique. Elles se déclinent ainsi en fibres naturelles et chimiques, qui peuvent être respectivement divisées en fibres animales et végétales, et en fibres synthétiques et artificielles.

Fibres chimiques

Les fibres chimiques sont simples et régulières puisqu'elles sont le résultat d'une transformation chimique. Elles se divisent en deux grandes catégories : les fibres synthétiques et artificielles.

Fibres naturelles

Les fibres naturelles existent telles quelles dans la nature. Elles se divisent elles aussi en deux grandes familles, soit les fibres animales (protéiques) et les fibres végétales (cellulosiques).

Sauriez-vous différencier, au microscope, la fibre végétale de la fibre animale ?


La réponse dans notre prochain billet. Suspense.